Yann Quéméneur, adjoint à la ville de Rezé

Chaque habitant de Loire-Atlantique a une histoire avec la Bretagne… ou pas ! Il ne s’agit donc pas de vouloir une réunification uniquement pour des raisons sentimentales, mais pour un projet permettant à tous les habitants de dire OUI cela m’intéresse.

Soyons pragmatique, le projet politique d’une Bretagne réunifiée apporte une solidarité de fait. En effet une large majorité des habitants des cinq départements bretons a le sentiment d’une histoire et d’une culture en commun. En revanche pour les Pays de la Loire chaque département de cette région fait son auto promotion de façon très égoïste par manque de solidarité. En effet la profondeur historique de cette région étant faible les habitants ressentent plus d’attachement à leur département. De plus les personnes qui se penchent sur la création de cette région savent bien qu’elle a été crée par des technocrates et hommes politiques sans la consultation de ses propres habitants avec en plus le désaccord immédiat des citoyens de la Loire-Atlantique. Cette région mal née ne peut pas constituer un ensemble solidaire.

Sur le plan économique la Bretagne a un argument d’une grande puissance, c’est sa notoriété. Peu de région en France on la chance d’être aussi connue en Europe (qui est notre premier marché) et même dans le monde. Ne pas utiliser cet avantage dans un monde où l’image est essentielle dans l’économie, est une faute stratégique majeure. D’ailleurs les nombreuses entreprises qui utilisent cette image et qui sont implantées en Loire-Atlantique ne s’y sont pas trompées. On peut donc affirmer que les entreprises des Pays de la Loire ne tirent aucun bénéfice de cette région puisqu’elle n’a pas de plus-value en terme d’image et ce malgré les dizaines voir centaines de millions d’euros déjà dépensés en communication institutionnelle rien que pour faire connaître le nom de cette structure administrative auprès de ses propres habitants.

La solidarité entre les élu(e)s de la Bretagne a permis à plusieurs reprises dans notre histoire d’avoir un poids politique significatif. Cette solidarité des élu(e)s des Pays de la Loire envers leur région n’existe pas et leur poids politique au niveau national va de faible à nul. Cette région est si peu solidaire que ses propres élu(e)s ont essayés de faire disparaître les Pays de la Loire dans une région Grand Ouest au moment de la réforme des régions en 2015. Et même là ils échouèrent !

La réunification de la Bretagne est donc une chance à saisir pour tous les habitant(e)s un atout dont nous devons pouvoir bénéficier quelque soit notre histoire personnelle avec la Bretagne et la France.