Laurence Garnier (Les Républicains)

Bien que vice-présidente de la région Pays de la Loire,Laurence Garnier a très facilement accepté une entrevue au sujet de la réunification de la Bretagne. Un échange d’arguments a eu lieu le 26 novembre, sans langue de bois. Au total, Laurence Garnier a indiqué ne pas avoir de position figée.Cette première entrevue a donné lieu à une communication de Laurence Garnier sur les réseaux sociaux, évoquant des « échanges constructifs ».

Margot Medkour (Nantes En Commun)

Margot Medkour, rencontrée le vendredi 6 décembre, a précisé que la liste “Nantes En Commun” n’a pas de position officielle sur la question de la réunification. Toutefois, cette liste considère que le découpage administratif doit correspondre au souhait des habitants. Par conséquent, “Nantes En Commun” est tout à fait favorable à l’organisation des “Etats généraux de la Bretagne réunifiée” introduisant la possibilité d’un référendum destiné à faire voter les Nantais sur cette question. “Nantes en Lire la suite…