Valérie Oppelt et les représentants de Nantes LAB

Une première entrevue a eu lieu le 26 octobre. L’échange a été riche et ouvert.

Valérie Oppelt n’a pas une position tranchée en faveur de la réunification mais souhaite qu’un débat puisse s’ouvrir avec tous les Nantais dès le début du prochain mandat. Elle est favorable au lancement non pas des « Etats généraux de la réunification » mais des « Etats généraux de l’espace Loire-Bretagne ».

La députée Valérie Oppelt a indiqué être disponible pour participer à un événement avec les 37 députés des cinq départements bretons au sujet de la réunification.

Le 8 décembre, Valérie Oppelt a transmis à NantesLAB un communiqué précisant sa position.