Margot Medkour

Margot Medkour, rencontrée le vendredi 6 décembre, a précisé que la liste “Nantes En Commun” n’a pas de position officielle sur la question de la réunification. Toutefois, cette liste considère que le découpage administratif doit correspondre au souhait des habitants. Par conséquent, “Nantes En Commun” est tout à fait favorable à l’organisation des “Etats généraux de la Bretagne réunifiée” introduisant la possibilité d’un référendum destiné à faire voter les Nantais sur cette question.

“Nantes en Commun” a fait part de sa volonté d’organiser un événement public avec Nantes LAB fin janvier.