Originaire de Vannes, j’ai choisi Nantes il y a 4 ans pour effectuer mon stage de fin d’études. Je désirais habiter dans une ville plus attractive et avec plus d’opportunités professionnelles tout en gardant l’empreinte bretonne. En considérant Nantes comme bretonne du fait de sa culture, son histoire et sa maritimité, ça m’a semblé être un bon compromis. J’ai été surprise de découvrir une telle négligence de nos pouvoirs publics au sujet de la réunification. Certes les enjeux sont importants mais il est inadmissible d’empêcher les citoyens de s’exprimer. Surtout quand ceux-ci se mobilisent autant ! Plus de 100 000 électeurs de Loire-Atlantique ont signé pour voter au sujet de la réunification. Les responsables politiques, eux, qu’ont-ils fait pour faire avancer le débat ?

Maëva P.