Alain Guilloux

La Loire-Atlantique et Nantes sont bretonnes depuis les origines. L’histoire, la littérature et la toponymie des lieux sont là pour attester de l’identité bretonne de Loire-Atlantique.

Il est curieux que certains qui nient cette identité ont dans des lapsus involontaires cité des villes de Loire-Atlantique comme joyaux bretons (notre premier ministre citant Guérande la bretonne).

Par leur complémentarité Nantes et Rennes vont créer une dynamique économique à l’extrême ouest de l’Europe dont toute la Bretagne mais aussi le reste du pays pourrait bénéficier.